Un crédit d’impôt pour le jeu vidéo britannique

La Reine n’y est pour rien, par contre

Flag_of_the_United_Kingdom.svg

La guerre des crédits d’impôt continue au royaume du jeu vidéo. Alors qu’on n’y croyait plus, c’est au tour du Royaume Uni de s’armer: la Commission Européenne y a validé cette semaine un dispositif équivalent au Crédit d’Impôt Jeu Vidéo français. La « Tax Relief System for Video Game Producers » permettra aux studios de développement d’obtenir en retours d’impôts jusqu’à 25% des coûts de développement.

Lire la suite

Publicités

Jeux vidéo et argent public

Et si la France copiait le Québec?

photo-2

Le quotidien d’information québécois La Presse a récemment publié un article chiffrant la rentabilité de la célèbre et généreuse aide gouvernementale québécoise à l’industrie du jeu vidéo. 10,6% ou 6,3%, selon les interprétations (on y revient plus bas), mais une chose est sûre: l’État y gagne de l’argent et des emplois au bout du compte. Ce constat est une bonne occasion de revenir sur le sujet, mais aussi de comparer les industries vidéoludiques québécoise et française, à l’heure où le SNJV a publié son livre blanc sur l’état du jeu vidéo dans l’Hexagone.

Lire la suite